image

 

Le président angolais José Eduardo dos Santos a procédé à quelque semaines de la fin d'année 2016, a un mini-remaniement ministériel.

En effet, parmi les sortants : Armando Manuel, ministre des Finances depuis trois ans et demi, Le ministre de l'agriculture Afonso Pedro Canga et le ministre d’Etat chef de cabinet du président, Edeltrudes Mauricio Fernandes Gaspar da Costa ont également été remplacé.

Il convient de noter que, ce limogeage intervient dans un contexte délicat pour l’économie angolaise, dont la croissance et et les indicateurs macroéconomiques sont durement affectés par la chute radicale du prix de pétrole.

Pourtant, en Juin 2016, l’Angola suspendu ses négociations avec le FMI (Fonds monétaire international) en vue d’obtenir un prêt de 4,5 milliards de dollars (4 milliards d’euros).

 

Ornella N.